Sélectionner une page

Cité de la Réforme Bernburg (Saale)

Allemagne

Bernburg

Bernburg – la ville où même le prince passe par la porte étroite

La ville de Bernburg (Saale) est située au cœur de Saxe-Anhalt, entre Magdeburg et Halle. Cette ancienne ville de résidence d’Anhalt fut mentionnée pour la première fois en 961.
L’histoire de la Réforme à Bernburg est étroitement liée à l’action du Prince Wolfgang von Anhalt-Köthen (1492-1566), qui, en 1508, accéda au pouvoir à l’âge de 16 ans. Il fit la connaissance de Luther à la Diète de Worms en 1521. En 1525, il introduisit la Réforme dans la région de Köthen et en 1526 dans la région de Bernburg en célébrant, dans la Marienkirche, la cène sous les deux espèces. Ainsi Bernburg devint un des premiers territoires protestants de l’Empire. Le Prince Wolfgang représenta les intérêts des princes protestants, se rallia au Torgauer Bund (alliance de Torgau) et au Schmalkaldischen Bund (alliance de Schmalkalden) et fut un ses six porte-paroles de la Protestatio à la Diète de Spire en 1529. Il signa la Confessio Augustana lors de la Diète d’Augsbourg en 1530.
Le Musée Schloss Bernburg (château de Bernburg) possède une des éditions les plus anciennes et les plus précieuses des œuvres de Luther. Parmi les douze tomes originaux des années 1548 à 1583, dix sont dans un bon état de conservation. Le tome II est sans doute le plus précieux du fonds. Il fut fabriqué en 1548 par Hans Lufft, un des premiers libraires et imprimeurs de bibles de Wittenberg.
Les bas-reliefs des oriels du château de Bernburg, appelé « Die Leuchte » (la lumière), constituent un monument en pierre représentant des princes allemands, témoignage unique de la Réforme des princes. Le prince Wolfgang von Anhalt-Köthen chargea le grand bâtisseur Andreas Günther de Bohème du Nord de la construction des oriels de la nef. Il se fit représenter lui-même ainsi que le prince-électeur saxon Jean Frédéric le Magnanime, le prince George III d’Anhalt-Dessau, le prince Joachim d’Anhalt, Johann Ernst de Saxe-Coburg, le duc Philippe de Braunschweig, le prince-électeur Joachim de Brandenburg. En signe de loyauté, l’empereur catholique Charles V fut également représenté à côté de tous ces princes protestants. Les originaux de ces bas-reliefs sont conservés au « lapidarium » du musée du château de Bernburg. La « Leuchte » est actuellement en cours de restauration pour être prête pour l’année jubilée de 2017.
En 2008, un monument en acier a été érigé par la ville de Bernburg (Saale) dans le parc qui rappelle la légende de la « Wolfgangspforte » (la porte de Wolfgang). En 1547, les protestants perdirent la guerre de Smalkalde lors de la bataille de Mühlberg. Le prince Wolfgang était parmi les vaincus, et le château de Bernburg fut occupé. Le prince put s’enfuir de la ville par une porte depuis le couvent des Servitis. La porte a été murée lors de travaux de transformation du temps de l’ancienne RDA et ne peut plus être dégagée. Dans le parc, seuls le monument et de légers contours dans le mur du côté sud du couvent témoignent de l’histoire de la « Wolfgangspforte ».
La ville de Bernburg (Saale) est une étape importante du Lutherweg (chemin de Luther) en Saxe-Anhalt. Depuis 2013, elle fait partie de la Lutherweg-Gesellschaft (association du chemin de Luther). Le 18 mai 2017, Bernburg sera la dernière étape du Europäischen Stationenweg (chemin d’étapes européen) qui se s’achèvera dans la Lutherstadt Wittenberg.

Liens

Ville de Bernburg (Saale) www.bernburg.de
Office de tourisme www.bernburger-freizeit.de
District de Bernburg www.landeskirche-anhalts.de/gemeinden/bernburg
Eglise protestante d’Anhalt www.landeskirche-anhalts.de