Sélectionner une page

Cité de la Réforme Wroclaw

Pologne

Wrocław/Breslau

Wroclaw est la capitale de la Silésie avec une histoire politique mouvementée. Située aux bords de la rivière de l’Oder, la ville a, au fil des siècles, fait partie de royaumes et d’états différents ce qui lui confère une grande ouverture. Aujourd’hui Wroclaw est la quatrième ville de Pologne et sera capitale culturelle en 2016.

Wroclaw s’ouvrit tôt aux idées de la Réforme et gagna en influence au-delà de la Silésie. Le conseil municipal nomma deux théologiens sympathisant de la Réforme comme pasteurs de la ville. Ainsi la Réforme suivit son cours à Wroclaw. Johann Heß qui avait fait ses études à Wittenberg et qui fut un ami intime de Melanchthon, devint pasteur de St. Maria Madgalena en 1523 et prêcha des idées protestantes. En 1525, l’ancien directeur de l’école cathédrale de Wroclaw, l’humaniste Ambrosius Moiganus, devint pasteur de l’église principale Ste. Elisabeth. Lui aussi avait fait ses études à Wittenberg et donné des cours de philosophie. Avec l’aide du conseil municipal, ils entreprirent des réformes modérées et organisèrent la vie ecclésiale. Quelques années plus tard, toute la ville de Wroclaw, à l’exception des églises et monastères de l’île cathédrale, fut protestante. Mais les seigneurs habsbourgeois ne voulurent pas s’accommoder de cet état de fait et essayèrent de favoriser la contre-réforme par la fondation d’une université jésuite. Ce ne fut qu’après le traité de Westphalie en 1648 que la ville de Wroclaw obtint la liberté de religion.

C’est à partir de Wroclaw que furent soutenus durant des siècles les croyants protestants dans les pays catholiques voisins. L’ancienne église réformée de la Cour est aujourd’hui le siège épiscopal du diocèse luthérien de l’Eglise évangélique de la Confession d’Augsbourg en Pologne. L’église de la Cour a une importance particulière puisqu’en 1768 le théologien Friedrich Schleiermacher y fut baptisé. Wroclaw est aussi connu pour d’autres théologiens protestants. Pendant le premiers tiers du XXe siècle, des théologiens comme William Wrede, Ernst Lohmeyer, Rudolf Bultmann et Friedrich Gogarten enseignèrent à la Faculté de théologie protestante. Dietrich Bonhoeffer y est né en 1906 et y passa les six premières années de sa vie. Une plaque bilingue en son souvenir est installée à sa maison natale.

Links

Ville de Wroclaw: http://www.wroclaw.pl

Eglise évangélique de la Confession d’Augsbourg en Pologne: http://www.luteranie.pl

Eglise évangélique réformée en Pologne: http://www.reformowani.pl