Sélectionner une page

Eisenach

Allemagne

Eisenach

Le lieu où Luther traduisit la Bible

La ville d’Eisenach en Thuringe est surtout connue pour le château de la Wartburg. Il se trouve au-dessus de la ville et fut, au Moyen Age, le siège des landgraves de Thuringe. L’UNESCO a inscrit la Wartburg sur la liste du patrimoine mondial. Du temps de la République démocratique allemande, l’Automobilwerk Eisenach produisit la marque de voiture « Wartburg ». Martin Luther (1483-1546) passa deux longues périodes de sa vie à Eisenach. Sa mère étant originaire de cette ville, ses parents y envoyèrent le jeune Luther à l’âge de 15 ans à l’Ecole latine. Pour gagner sa vie, Luther chanta dans le chœur des jeunes, la Kurrende : avec d’autres élèves, il alla de porte en porte chanter pour de l’argent devant les maisons des bourgeois. Après trois années, en 1501, Luther quitta Eisenach pour faire ses études à Erfurt. Lorsqu’en 1521 Luther se trouva sur le chemin du retour de la Diète de Worms, des cavaliers s’approchèrent du moine entre-temps devenu célèbre et l’enlevèrent. Mais il s’agissait d’un enlèvement fictif. Le Prince électeur Frédéric le Sage, le seigneur de Luther, fit mettre à l’abri le professeur de Wittenberg, excommunié, mis au ban de l’Empire et ainsi déclaré hors-la-loi. Comme abri il choisit la Wartburg au-dessus d’Eisenach. Luther y passa dix mois incognito. Il porta des vêtements bourgeois, se fit pousser la barbe et se nomma Junker Jörg. En quelques semaines à peine, il traduisit le Nouveau Testament de l’original grec ancien en allemand, rédigea plusieurs fables et écrivit quelques lettres depuis son exil. En février 1522, lorsque la Réforme généra des troubles, il quitta la sécurité du château pour s’immiscer dans la poursuite de la Réforme. La Wartburg est un des monuments les plus visités d’Allemagne. On peut y voir les salles dans lesquelles vécut Luther. Des expositions temporaires sont organisées dans le contexte du jubilé de la Réforme. En 2017, l’année jubilé, il y aura l’exposition nationale « Luther und die Deutschen » (« Luther et les Allemands »). La maison de la famille Cotta où Luther vécut pendant sa scolarité à Eisenach, abrite aujourd’hui un musée, la « Lutherhaus » (Maison de Luther). Eisenach est en outre le lieu de naissance de Johann Sebastian Bach. Sa vaste œuvre musicale fut imprégnée par les idées réformatrices de Luther et est présentée dans la Bachhaus (Maison de Bach) – le musée de son lieu de naissance.

Au cours de son histoire, Eisenach est devenu un symbole important de la Réforme pour tout le contexte européen. Pour nous il s’agit de dépasser les frontières historiques pour transporter le souvenir de la Réforme de son contexte historique dans le présent. Ce n’est que de cette façon que le souvenir peut être fécond dans les temps présents.

Katja Wolf

Maire de la ville d’Eisenach

D’ailleurs… Peinture de Luther comme Junker Jörg

Links

Eisenach www.eisenach.de
Wartburg www.wartburg-eisenach.de
Lutherhaus à Eisenach www.lutherhaus-eisenach.com
Bachhaus à Eisenach www.bachhaus.de
Evangelischer Kirchenkreis http://eisenach.ekmd-online.de
Eglise protestante en Allemagne centrale http://www.ekmd.de/