Sélectionner une page

Cité de la Réforme Turku

Finlande

Turku

La ville finlandaise de Turku (Åbo en suédois) est située sur la côte sud-ouest en bordure de la Mer Baltique. Depuis sa fondation au XIIIe siècle. Cette ville est pour la Finlande la porte vers le monde. La Finlande faisait partie du Royaume de Suède depuis le Moyen Age. Intégrée en 1809 dans l’Empire russe en tant que Grand-duché autonome, elle acquiert son indépendance en 1917. Jusqu’en 1812, Turku en fut la capitale ainsi que son centre spirituel, administratif, économique et culturel. La ville est restée jusqu’à nos jours le siège de l’archevêque luthérien de Finlande.

La décision du Reichstag suédois de Västerås en 1517 d’introduire la Réforme en Suède, s’étendit aussi aux régions finlandaises du Royaume. Néanmoins, le mouvement protestant en Finlande fut l’œuvre des Finlandais et non des Suédois. Dès 1523, Petrus Särkilahti prêcha les idées protestantes à Turku. D’autres Finlandais firent leurs études à Wittenberg. Le théologien le plus important fut Mikael Agricola (environ 1510-1557) qui devint le réformateur de la Finlande. Il fut en même temps le fondateur de la langue écrite finnoise et le premier évêque luthérien du Turku en 1554. Après ses études à Wittenberg de 1536-1539 il devint le directeur de l’école cathédrale à Turku.

Dans l’Esprit de la Réforme, il entreprit la traduction de la Bible dans la langue du peuple : le Nouveau Testament finnois qu’il traduisit en référence à Luther, fut imprimé en 1548 à Stockholm. Il put aussi traduire des parties de l’Ancien Testament en finnois. Son Abckiria (« Livre Abc »), publié pour la première fois en 1543, contient un abécédaire ainsi qu’un catéchisme en finnois. En 1544, il publia un livre de prières finnois. En 1549 parurent ses trois ordres de culte qui serviront de support pour les cultes finnois. L’activité littéraire variée d’Agricola se manifesta également dans la description des anciens dieux païens finlandais mentionnée dans la préface de sa traduction en finnois des Psaumes de David, Dauid in Psalttari, imprimée en 1551.

La Réforme se répandit depuis Turku dans toute la Finlande tout en conservant largement la liturgie et les structures ecclésiales anciennes. Turku a conservé des témoignages historiques de la Réforme dont la cathédrale et le château. Les deux édifices font partie des sites historiques préférés des Finlandais. Le château est le plus grand édifice du Moyen Age en Finlande et fut le lieu de diverses intrigues, parfois confessionnelles, au sein de la famille royale suédoise. A ce jour on parle le finnois et le suédois à Turku. Elle a été déclarée capitale culturelle en 2011.

Links

Ville de Turku: http://www.turku.fi/Public/Default.aspx?

Office de tourisme à Turku: http://www.visitturku.fi/en/tourist-information_en-1

Paroisse de la cathédrale à Turku: https://www.turunseurakunnat.fi/portal/en/turku_cathedral/

Eglise évangélique luthérienne en Finlande: http://evl.fi/EVLen.nsf

Turku Centre for Medieval and Early Modern Studies (TUCEMEMS): http://www.utu.fi/en/units/hum/sites/tucemems/reformation/Pages/home.aspx