Sélectionner une page

Cité de la Réforme Waidhofen/Ybbs

Autriche

Waidhofen

Ville protestante, malgré un seigneur catholique

La ville de Waidhofen an der Ybbs en Basse-Autriche prospéra grâce au commerce du fer et aux relations commerciales qu’elle entretenait avec des villes impériales allemandes. C’est ainsi que le nouvel enseignement de Luther arriva dans la ville.

En 1528, les frères Paul et Johannes Rebhun, fils de tanneur de Waidhofen, étaient inscrits à l’Université de Wittenberg et s’enthousiasmèrent pour la cause protestante. Le nouvel enseignement et son sens de la liberté trouva bientôt des adeptes dans la ville de Waidhofen, surtout parmi la bourgeoisie. Celle-ci avait souvent souffert des représailles du Seigneur, l’évêque de Freising, et était désavantagée par rapport aux bourgeois des villes appartenant aux princes. Dans un rapport du représentant épiscopal adressé en 1535 à l’évêque Heinrich III de Freising, le représentant se plaint de l’émergence de la nouvelle foi et de la vente de biens de l’Eglise. C’est la preuve écrite de l’existence d’un mouvement protestant à Waidhofen à cette époque.

En 1550 Waidhofen an der Ybbs fut une ville presqu’entièrement protestante. Wolf Ebenberger, luthérien convaincu, chancelier de la ville, influença le destin de la ville dans les années à venir. Le conseil municipal, sous dominance protestante, engagea le pasteur Edlinger comme prédicateur à la Stadtpfarrkirche. Edlinger se maria et célébra les cultes en langue allemande.

Cependant, de nombreux incidents eurent lieu entre le conseil et le représentant épiscopal défendant les intérêts de l’évêque. En 1587, une commission épiscopale impériale intervint : le conseil municipal protestant fut congédié et la recatholicisation fut mise en œuvre par des mesures sévères. Ebenberger fut emprisonné et mourut en prison, de nombreuses familles protestantes quittèrent la ville. L’économie de la ville s’immobilisa. Cent ans plus tard, de nombreuses maisons de la ville étaient toujours inoccupées.

De nos jours, une paroisse protestante à Waidhofen existe à nouveau. Avec le développement industriel, de nombreux protestant s’implantèrent dans la région. En 1877, la paroisse protestante de Steyr s’occupa des protestants de Waidhofen. En 1922, la paroisse protestante de Waidhofen devint indépendante. Les relations œcuméniques entre catholiques et luthériens sont symbolisées par la Bürgerspitalkirche, où les deux confessions célèbres leurs offices.

De nombreux événements sont prévus à Waidhofen an der Ybbs dans le cadre des célébrations du jubilé de la Réforme : une exposition ayant pour thème l’histoire du protestantisme dans le Mostviertel, des visites guidées de la ville et des concerts.

A l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme, nous commémorons cet événement marquant de notre histoire par de nombreuses manifestations. Le musée de la ville organisera une exposition avec le titre « gegen Papst und Kaiser » (« contre Pape et Empereur »). Les guides de la ville proposeront des visites, l’orchestre de chambre de Waidhofen donnera des concerts.

Mag. Werner Krammer

Maire, Waidhofen

Links

Stadt Waidhofen an der Ybbs: www.waidhofen.at
Evangelische Pfarrgemeinde Amstetten – Waidhofen/Ybbs: www.amstetten.evang.at
Evangelische Kirche in Österreich: www.evang.at